Les décrocheurs de portrait de Macron : jusqu’à 1 000 euros d’amende avec sursis requis

On

Ils étaient sept « décrocheurs » à comparaître ce jeudi 17 octobre devant le tribunal correctionnel de Bonneville.