La non-ouverture des stations de ski vécue comme « un sacrifice incompréhensible »

La non-ouverture des stations de ski vécue comme « un sacrifice incompréhensible »

On

Les annonces d’Emmanuel Macron, mardi 24 novembre, ont laissé, mine de rien, beaucoup de monde sur le carreau. Si les commerçants entrevoient la lumière du jour, bars, restaurants, discothèques et salles de sports restent dans l’ombre. Mais c’est peu, comparé au sentiment…

La non-ouverture des stations de ski vécue comme « un sacrifice incompréhensible »

La non-ouverture des stations de ski vécue comme « un sacrifice incompréhensible »

On

Les annonces d’Emmanuel Macron, mardi 24 novembre, ont laissé, mine de rien, beaucoup de monde sur le carreau. Si les commerçants entrevoient la lumière du jour, bars, restaurants, discothèques et salles de sports restent dans l’ombre. Mais c’est peu, comparé au sentiment…

La non-ouverture des stations de ski vécue comme « un sacrifice incompréhensible »

La non-ouverture des stations de ski vécue comme « un sacrifice incompréhensible »

On

Les annonces d’Emmanuel Macron, mardi 24 novembre, ont laissé, mine de rien, beaucoup de monde sur le carreau. Si les commerçants entrevoient la lumière du jour, bars, restaurants, discothèques et salles de sports restent dans l’ombre. Mais c’est peu, comparé au sentiment…