Le 26 avril, une rentrée des classes sous haute surveillance

Le 26 avril, une rentrée des classes sous haute surveillance

On

Le premier ministre a pris la parole, se rappelant au bon souvenir de nos rendez-vous du jeudi soir, pour annoncer le début du processus de déconfinement alors même que l’épidémie décroît de manière très sensible. Trop tôt ? Nous le saurons assez…