Louis Besson : « Si la participation au second tour n’augmente pas, c’est que la désertion des urnes était délibérée »

Louis Besson : « Si la participation au second tour n’augmente pas, c’est que la désertion des urnes était délibérée »

On

Solidement harnaché à son « bébé », le Lyon-Turin, dont il est le plus fervent supporter, Louis Besson n’en demeure pas moins un observateur avisé de la vie municipale de tout un bassin de population. Ancien maire de Chambéry puis président de l’agglomération, ancien…