Grandes lignes du programme 2019 : Thème : le PARIARCAT décliné sous 5 angles différents :
- Samedi 15/12/18 : Ruelle sur Touvre, 15h : Patriarcat et Sport.
- Samedi 16/02/19 : Ruelle su Touvre, 15h : Patriarcat et Santé
- Vendredi 12/04/19 : Cognac, 14h : Patriarcat, jeunesse et scolarité.
- Samedi 01/06/19 : Ruelle sur Touvre, 15h : Patriarcat, culture et religion (peut-être sur 2 journées)
- Samedi 28/09/19 : Ferme Théâtre de Malvieille : Patriarcat et Politique

Bonjour à toutes et à tous

Depuis 7 années maintenant, le collectif « Paroles de Résistances Citoyennes » essaie d'aborder, sous des angles divers, des sujets de société pour tenter de mieux comprendre le monde qui nous entoure et pourquoi pas chercher ensemble des moyens de le faire évoluer.

Nous avons déjà vu 6 grands thèmes : l'évolution sociale du CNR à aujourd'hui, l'information et la désinformation, les femmes et les luttes sociales, les lanceurs d'alertes, l'éducation populaire et les invisibles et sans voix. Cette année, nous avons décidé d'aborder la notion de Patriarcat sur 5 journées, sous un angle différent à chaque fois : le sport, la santé, la jeunesse et la scolarité, la culture et la religion puis la politique.

Depuis 6 ans des artistes, des ouvrier.e.s, des philosophes, des comédien.ne.s, des sociologues, des écrivain.e.s, des chanteurs, chanteuses, des photographes, des cinéastes, des danseuses, des personnes impliquées dans la vie sociale, politique, syndicale, des citoyen.ne.s, des sportifs, sportives, des femmes, des hommes, mais très peu d'élu.e.s ou de représentant.e.s du peuple, ont réfléchi ensemble, ont parlé ensemble.

Ils, elles sont parfois venu.e.s de loin souvent bénévolement ou presque. On leur a juste remboursé des frais de déplacements ou un cachet d'intermittence. Pour honorer ces dépenses, les affiches, les locations, etc. chacun.e des participant.e.s a donné ce qu'il pouvait, ce qu'il voulait soirée après soirée. Pour compléter, les membres du collectif, quand ils le peuvent, mettent la main à la poche.

Nous avons commencé l'année 2018 avec environ 1000€ en caisse. Nous la terminons avec environ 130€…

Mais on veut continuer ! On va continuer sur le Patriarcat car ce thème rejoint celui de la domination et qu'il est donc essentiel. On fera avec ce qu'on a.

Mais si vous pouvez nous soutenir en nous envoyant un chèque, 5€, 10€, plus, moins, n'hésitez pas ! Cela nous permettra d'inviter plus de monde, d'aller plus loin dans la réflexion.

Merci d'avance pour votre générosité.

Chèques à l'ordre de Réseau Citoyens Résistants Charente (RCR16) adressés à RCR16, Berthelat, 16450, Parzac

Vidéos des dernières journées : https://www.youtube.com/channel/UC6COtPlMl0grCyR3_Lb9klg

PS : Le RCR16 est une association loi 1901 agréée Jeunesse et Education Populaire. Il est à la base du collectif « Paroles de Résistances Citoyennes » depuis 2013.

Merci à toutes celles et ceux qui, depuis 6 ans, en témoignant ou débattant au cours de nos journées ont permis d'aborder des sujets de société sous de multiples et riches facettes.

Walter Bassan, Résistant déporté, parrain, Christian Ferrier, CRHA plateau des Glières, Hugues Marquis, historien, Guy Mazoin, Solidarité Paysan Poitou-Charentes, Gaétan Raynaud, militant associatif, Nicole Ausou et Karen Dubois, association Baobab d'aide aux migrant.e.s, André Puygrenier, paysan anti OGM, Simone Fayaud, PCF, Camille Dogneton, Résistant déporté, parrain, J.P. Chauvaud, historien, M. Marteau, Librairie résistante « Le texte Libre » Matthias Simonet, Sisyphe vidéo, Yves Manguy, Confédération Paysanne, Renata Scant, auteure, metteure en scène et comédienne -Théâtre en Action, Gilles Balbastre, réalisateur, Héloïse Lebourg journaliste, Michel Baudouin, ATTAC 16 , Patrick Boutinon, Les Amis du Monde Diplomatique, Elodie Gabillard, réalisatrice, Arlette Desvaux, marraine, Union des Femmes Françaises, Nicole Pellegrin, historienne, Hélène Manguy et Céline Pelloquin, paysannes bio, Karine Dorvaux, institutrice, Evelyne Videau, enseignante et syndicaliste CGT, Dominique Licaud, sage-femme, Rozenn, ancienne prostituée abolitionniste, Edith Maruejouls, géographe du genre, Bordeaux, Didier Lapeyronnie, Sociologue, La Sorbonne, Laurent Courtois, sociologue, Poitiers, Vox Populi, musiciens, Céline Boussié, AMP lanceuse d'alerte, Aldo Pometti, ouvrier et lanceur d'alerte CGT, Dr Delarue, membre de Formindep, Fabienne Binot, formatrice et syndicaliste, Alain Veluet, chanteur, Laurent Hérault, Amnesty international, Olivier Raballand, réalisateur, Michala Marcus, danseuse chorégraphe, Valérie Balzamo, secrétaire de Mairie, Camille Prigent, citoyenne, Axelle Vagne, éducatrice spécialisée , Lise et Selma, lauréates de concours d'éloquence, Sélyna lycéenne, Yves Thégonnec Tulâne et Vanessa Lilian, marionnettistes, Rémy Cholat, ouvrier coopérateur Ambiance Bois (23), Anthony Pouliquen, Educateur populaire et conférencier gesticulant, Ken Loach par courrier, Groupe Laztek de Didier Lazaro, chanteur, Fred Camaret et Dominique Charnay comédienne et pianiste, Jérôme Roussaud, comédien, Gilles Yann Girault, comédien, Logan Richard et les élèves du LISA, élèves comédien.ne.s, Mathilde Fuchs du CHLEE, Denis Kurtzemann de L'enfant Soleil, Julia TAQUET , danseuse et chorégraphe, Mathieu Sicart, lycéen, Desara Dibra, lycéenne, Charlotte Charpentier, lycéenne, Joëlle, AC Gironde, Sébastien Fontille et Christophe Sallot, CGT chômeurs et précaires, J.L. Poly, Secours Populaire, Patricia Cottron-Daubigné, poétesse en lecture, Claude Hirsh, réalisateur de SCOPTI, Dina Tavares, musicienne, Femmes Solidaires et Renata Scant, comédiennes, lecture d'Edouard Louis écrivain citoyen engagé, Régine Mary, conférencière gesticulante, Cristobal Sévilla, Sisyphe Vidéo, Marc Tournier, réalisateur, Jean Pierre, Blandine et ses ami.e.s ouvrier.e.s, Anne Sophie Pelletier, AMP Ephad Les Opalines, Saïd Bouamama, sociologue Lille, Annette Beaumanoir, 95 ans, résistante de toujours par vidéo, marraine, et toutes celles et ceux qui nous ont inspiré.e.s, conseillé.e.s, soulagé.e.s, encouragé.e.s, en participant d'une manière ou d'une autre à ces moments importants de réflexions citoyennes.

Merci tout particulier à Renata Scant et à son Théâtre en Action ainsi qu'à l'élue à la culture et la Mairie de Ruelle pour leur soutien sans failles.

Merci aussi à Citoyens Résistants d'Hier et Aujourd'hui du Plateau des Glières, haut lieu de la résistance Française et tout particulièrement à Christian Ferrier et à Gilles Perret (réalisateur) sans lesquels ces journées n'auraient pas vu le jour en Charente.

Vous voulez nous rejoindre ou en savoir plus sur le collectif ? Contact : yan.camaret@gmail.com

Billet original sur Citoyens resistants